Qu’est ce que la coopération?

Il existe différentes sortes de coopération internationale :

 

1-      La coopération Nord-Sud

La coopération décentralisée désigne l’établissement des relations à long terme entre collectivités territoriales françaises (régions, départements, communes) et étrangères, formalisées par des conventions. Elle peut prendre différentes formes : aide à l’éducation et au développement, microcrédits, appui institutionnel, administration commune de biens et de services, gestion de conflits et désarmement…

 

2-      La coopération Sud-Sud

Elle permet à un pays en développement de profiter de l’expérience et des compétences spécialisées déjà acquises par un autre pays en développement (pauvreté, sida et autres pandémies, crise alimentaire, chômage…). La coopération Sud-Sud est reconnue comme un outil efficace de coopération pour renforcer les efforts d’intégration sous régionale et régionale et pour la mobilisation et l’optimisation de l’utilisation des ressources au bénéfice des pays les moins développés du continent (Afrique, Asie, Amérique Latine).

 

3-      La coopération Sud-Nord

La coopération Sud-Nord est en cours de développement notamment dans les domaines culturels et artistiques. Elle permet de découvrir de nouveaux pays du Sud avec des modes de vie, des savoir-faire et des conceptions du monde différents qui s’avèrent souvent être un outil de transformation sociale, voire économique, pour les pays du Nord.

Bioforce. La lettre des cultures solidaires

 

4-         La coopération multilatérale

Il n’existe pas encore de définition arrêtée de ce type de coopération car elle est au stade de l’expérimentation. Elle vise à la coopération entre au moins trois partenaires de pays considérés comme économiquement développés avec des pays dits en « voie de développement ». Elle s’appuie sur le principe d’échange de pratiques par lesquelles les différents partenaires seraient à la fois donneur et receveur.

 

5-         La coopération transfrontalière

La frontière est un lieu symbolique de la construction d’une identité nationale. Pour autant la coopération transfrontalière n’a pas pour ambition de la faire disparaitre mais d’en faire un lieu positif de construction de projets en associant des hommes, des savoir-faire, des dynamiques et des moyens.  Mission Opérationnelle transfrontalière (MOT)

Leave a Reply

création site internet web-rouen et Guicweb