De la théorie à la pratique – Les stages de la promo 2012-2013

 

Voici des exemples de stages de fin d’étude effectués par les étudiants de la promo 2012-2013 :

  • Emma : Association pour le Développement Economique Régional (ADER), France
  • Pierre : Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, France
  • Adèle : Asociación Grupo de Trabajo Redes, Pérou
  • Guillaume : Kokopelli, Costa Rica
  • Camille : Fundación Mujer, Costa Rica
  • Salomé : Le Partenariat, France
  • Letitia : Conseil général du Cher, France

—————-

Emmanuelle Maisonnave

Lieu de stage : Montreuil, France

Structure d’accueil : ADER (Association pour le Développement Economique Régional)

Période de stage : Mars – Août 2013 (6 mois)

Missions remplies :

  • Appui à la coordination du réseau Eunomad : gestion administrative, relations avec les partenaires, rédaction de rapports narratifs pour les bailleurs ;
  • Suivi de la communication : relations avec les prestataires, conception et développement du site Internet, coordination de la production de 12 rapports, réalisation d’outils et documents de communication bilingues ;
  • Appui à la recherche de financements et au développement de nouveaux projets.

Informations complémentaires : Eunomad est un réseau qui regroupe une centaine de membres de 10 pays européens oeuvrant sur la relation migration-développement-intégration/citoyenneté. Le réseau mène des actions de plaidoyer aux niveaux national et européen, capitalise sur les pratiques de ses membres et produit régulièrement des rapports. www.eunomad.org.

Sujet du mémoire de fin d’étude : Les autorités locales dans la relation migration-développement

 ——————

Pierre Serillon

Lieu de stage : Lyon, France

Structure d’accueil : Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières est une ONG qui travaille avec les petits paysans du monde et leurs organisations paysannes afin de leur permettre de rester sur leurs terres et de vivre dignement de leur activité.

Période de stage : Avril – Septembre 2013 (5 mois)

Missions remplies :

  • Capitalisation des activités sur deux projets d’Education au Développement ;
  • Ecriture d’un nouveau projet (concept note, cadre logique, budget, recherche de partenariats…) ;
  • Propositions d’activités d’Education au Développement ;
  • Mise en place d’activités.

Information complémentaire : Une mission d’étude comparative sur des projets « biogaz » était prévue dans la fiche de poste, mais les conditions de stage n’ont pas permis sa réalisation.

Sujet du mémoire de fin d’étude : Ecrire un projet d’Education au Développement à échelle européenne : Contraintes, analyses, enjeux et perspectives.

—————-

Adèle Buchet

Lieu de stage : Lima, Pérou

Structure d’accueil : Asociacion Grupo de Trabajo Redes, ONG locale péruvienne qui œuvre depuis 1989 pour la reconnaissance des droits des travailleuses domestiques et pour la prévention du travail des enfants.

Période de stage : Mai – Août 2013 (4 mois)

Missions remplies :

  • Recherche de financements (création d’une base de données, rédaction de demandes de financement pour des fondations et partenaires privés)
  • Gestion de projet – Développement de projet avec les populations cibles (mise en place d’un projet d’accompagnement familial pour la prévention du travail des enfants plus particulièrement)
  • Activités bénévoles (cours de français, soutien scolaire dans la bibliothèque d’un bidonville, éducation sexuelle dans les collèges)

Sujet du mémoire de fin d’étude : Le travail domestique, une problématique de pays émergent : les stratégies mises en œuvre par l’ONG Asociación Grupo de Trabajo Redes à Lima, Pérou

———————

Guillaume Tauzia

Lieu de stage: Atenas, Costa Rica

Structure d’accueil : Association KOKOPELLI America Latina. Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 par Dominique et Sofy Guillet. Elle œuvre pour le développement d’une agriculture durable et à la protection de la biodiversité végétale via la préservation et la reproduction de semences anciennes, biologiques et reproductibles. Elle est présente dans une dizaine de pays et a également distribué gratuitement plus d’un millier de kilos de semences à travers le monde depuis sa création, notamment via la campagne « Semences Sans Frontières ». Cette campagne vise à favoriser l’autonomie alimentaire et semencière des communautés rurales et paysannes, en réactivant les savoirs ancestraux liés à la conservation et à la reproduction des semences.

En 2010 est créée au Costa Rica l’association Kokopelli America Latina, dans le but d’aider à structurer des réseaux de petits producteurs au Costa Rica et plus largement en Amérique Centrale et Latine. L’association est ainsi mobilisée pour la préservation de la biodiversité alimentaire et pour la souveraineté alimentaire des communautés paysannes de la région. L’association est structurée autour d’une ferme pédagogique, proche de la ville d’Atenas, au cœur de la Vallée Centrale du Costa Rica. Ce lieu a pour vocation d’accueillir et d’inspirer les innovations écologiques et le bon sens paysan de petites fermes autonomes à travers notamment des formations à la production et à la conservation de semences anciennes mais également aux techniques agro-écologiques.

Période de stage : Avril – Août 2013 (5 mois)

Missions remplies :

  • Accompagnement à la création de banques de semences communautaires (enquêtes auprès des paysans locaux, mise en place d’ateliers sur l’agro-écologie, etc.) ;
  • Recherche de financements (rédaction de dossiers de demande de subvention) ;
  • Travail quotidien sur la ferme.

Information(s) complémentaire(s)/anecdote(s) : Le stage se réalise dans un contexte particulier et au-delà des missions purement académiques, la moitié de mon temps était dédié au travail sur la ferme de l’association. L’occasion de mettre en pratique les notions de pratiques agro-écologiques, d’agriculture bio’, etc. Il s’agissait pour moi d’une combinaison intéressante mais n’hésitez pas à me contacter pour des informations supplémentaires ! (guillaume.tauzia@gmail.com)

Sujet du mémoire de fin d’étude : Mise en place d’un projet de « banque de semences communautaire »

———————–

Camille Monfort

Lieu de stage : Costa Rica, San José

Structure d’accueil : Fundación Mujer est une institution de microfinance sans but lucratif basée à San José au Costa Rica. Elle intervient dans l’ensemble du pays et propose différentes modalités de microcrédit, individuel ou collectif pour les populations rurales les plus vulnérables. Ses services s’adressent en priorité aux femmes qui souhaitent s’émanciper économiquement. Elle propose en parallèle différents types de formations, comme la gestion de la petite entreprise, certains cours techniques, d’artisanat par exemple, ou encore de développement personnel. Récemment, un grand nombre d’actions on été menées pour la promotion de la préservation de l’environnement.

Période de stage : Mai – Août 2013 (4 mois)

Missions remplies :

  • Recherche de fonds : dossiers pour des  subventions d’ambassades ou de fondations, crowdfunding, etc. ;
  • Suivi et réflexion sur un projet de financement d’une chaîne de valeur de café.

Sujet du mémoire de fin d’étude : « La microfinance entre performance sociale et performance financière : l’exemple de Fundación Mujer »

——————-

Salomé Monclaire

Lieu de stage : Lille, France

Structure d’accueil : Le Partenariat, association de solidarité internationale intervenant au Sénégal et au Maroc et d’éducation au développement et à la citoyenneté internationale auprès de divers publics du Nord-Pas de Calais.

Période de stage : Avril – Septembre 2013 (6 mois)

Missions remplies : Assister la chargée de projets européens sur le projet d’éducation au développement MDG’15 (sensibilisation au Objectifs du Millénaire pour le Développement auprès des lycéens et de leurs professeurs).

  • Communication : rédaction de newsletters, d’articles pour le site internet et le bulletin de l’association, rédaction de communiqués et de dossiers de presse ;
  • Activités pédagogiques : conception d’un livret pédagogique sur le développement durable, animation d’ateliers pour lycéens, formations pour enseignants de lycée ;
  •  Evénementiel : organisation d’évènements liés au projet ;
  • Financement : recherche de fonds, aide au traitement des rapports financiers des partenaires européens.

Sujet du mémoire de fin d’étude : Les stratégies mises en place par une ONG de solidarité internationale et d’éducation au développement telle que Le Partenariat face à l’Union Européenne, le cas de l’après 2015.

—————–

Letitia Ion

Lieu de stage : Bourges, France

Structure d’accueil  : Conseil général du Cher

Période de stage : Mai – Septembre 2013 (5 mois)

Missions remplies : Stage Chargée de mission coopération décentralisée et solidarité internationale

ACTIVITÉS PRINCIPALES :

- Participer à la conception de modules de formation et de sensibilisation EAD à proposer aux collégiens ;

- Sensibiliser les collèges à la démarche initiée par le Département du Cher ;

- Organiser un appel à projets à destination des acteurs locaux dans l’optique de les mobiliser pour l’animation de ces modules ;

- Participer aux réunions de travail, assurer le compte-rendu ;

- Travailler en partenariat avec les directions de l’Education et de la Communication Externe du Département du Cher ;

- Proposer des actions correctrices en cas de difficultés.

ACTIVITÉS SECONDAIRES

- Organisation d’une réunion délocalisée (dans un collège du Cher) du conseil consultatif chargé d’examiner les demandes de subvention des acteurs locaux, en lien avec la direction de l’Education ;

- Instruction et suivi des dossiers de demande de subventions ;

- Participation à la mise en œuvre d’un nouveau règlement d’aide en faveur des acteurs locaux de solidarité internationale.

Information(s) complémentaire(s) : Une très bonne ambiance sur le lieu de travail, une excellente relation avec ma tutrice de stage. Ce stage m’a permis d’appréhender tous les aspects inhérents au Service coopération décentralisée au sein d’une collectivité, on m’a confié des responsabilités et j’ai été associée à toutes les activités et tâches quotidiennes du service. Le stage a été très formateur et a atteint pleinement son objectif de me préparer à la vie professionnelle. Je le recommande vivement aux futurs IPCiens

Sujet du mémoire de fin d’étude : Quelle place pour la coopération décentralisée dans un contexte de restrictions budgétaires pour les collectivités territoriales ? L’exemple du Conseil général du Cher

Leave a Reply

création site internet web-rouen et Guicweb